Bonjour la vie

Compliquer de vivre confiné en ville, plus léger en campagne, extrêmement différent en montagne.
Cette situation liée au Covid-19 ne changera pas grand-chose sur la planète à voir comment les gens se sont précipités dehors avec l'allégement des mesures du CF.
Précipité pour manifester en grand groupe.
Précipité pour reprendre des activités sportives.
Pire:
précipité encore plus dans la précarité la majorité des travailleuses et travailleurs.

Dans de telles situations la force de caractère est mis à contribution, tu tiens ou tu lâches.


Il n'y a pas de solutions globale pour enrailler cet envahisseur, déjà pour d'autres maladies, cancer, sida, h1n1, ebola, depuis des années les recherches n'aboutissent pas ou peu à une médication.

Par contre sa coût  le deal à 180 frs voit 220 frs le dépistage.
Je ne vous parle pas du deal des masques, vous avez pu le remarquer des profiteurs même en temps de crise, arnaques, mal façon, etc.


Alors ? cela fait plusieurs années que je maintiens que la noix est un antiviral grippal.
Cette année la noix m'a encore protégé des symptômes coronariens, j'en suis persuadé.


Nous étions toute la saison d'hiver en contact avec le monde du sport des neiges, donc avec bien des nationalités venues ce détendre dans notre vallée.

Les risques depuis le début de l'an existait-il ?
C'est au 13 mars que l'ordre tomba, RESTEZ CHEZ VOUS.
Le lendemain tout ici avait fermé, les remontées mécaniques puis deux jours après le reste.

Aujourd'hui on peut dire que nous avons été épargné, comparé au val de bagne Verbier notamment et bien d'autres endroits de sport d'hiver qui ont fait la une de l'épidémie.

Demain! que sera demain?

Philémon M.B. 17.05.2020

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel