• je et je et je mens...

    La politique sait bel et bien devenue un nid de menteuses et menteurs. Quand on sait que nos élu(e)s font partie du conseil d'administrations de lobbyistes comme les assurances, ça rassure pas.
    Au contraire cela démontre que la démocratie à plusieurs niveaux est non équitable et existe bel et bien...
    Un procureur fédéral sur la sellette reconduit ! Erreur...
    Des caisses maladie au profit des actionnaires! Erreur...
    Des initiatives populaires remodelées à la libérale! Erreur...

    Mais sache que la richesse en papier, dans l'au-delà, cela n'a pas de valeur.
    Seule richesse de la vie le développement de l'âme.
    Ça paye éternellement...sic
    Bonne
    Ph .m.b.

  • Genève ville politiquement Gaucho et Bobo...

    Pour avoir vu, écoutez, vécu, quelques années les entrailles des politiciennes et politiciens de la ville de Genève.
    Pour avoir pris 4 ans de recul en revenant dans le beau pays, tout en gardant les yeux et les oreilles branchées.

    Je peux que constater que la politique made in Genève Ville est complexe.
    D'ailleurs la cour des comptes confirme depuis 13 ans que son travail est parfait. Même les fédéraux des finances applaudissent.
    Oui sans cité des noms mais juste relever l'effarante vérité par ex:

    • la plaine de Plainpalais, des beaux marronniers sciés pour de jeunes arbres en poter et qui meure de soif. Pourtant l'élu avait promis mais las lui aussi mentait une gauche devenue libérale pas mal d'entre eux à soi des résidences secondaires, ou habite dans des appartements vraiment pas chère...où se représente et encore et en famille.
    • une droite embourbée dans les affaires. Dans l'immobilier, les avantages, les conflits d'intérêts.
    • les extrêmes qui monopolisent la parole à chaque point d'un conseil de la ville (tu vois je suis là!) et pour rien dire :-)
    • Il y aussi cette récupération du travail d'associations, des bénévoles, des militants. Récupération politique en vue d'élection aux municipales. J'ai vu dans une magnifique Altiba dans les bastions samedi matin: un vert pas si vert que ça, voulant être partout au moment de la réussite de l'action ou du mouvement, sans jamais se mouille avant... un faux... Oui surtout quand il y a conflit d'intérêt. Pousser les autres dehors pour faire rentrer ça personne, c'est un manque d'éthique.
    • Le climat Oh Lala ! en 1976 au festival du bois de la Bâtie, le climat était déjà une inquiétude mais depuis rien. Le nucléaire, les déchets, les transports sol-air pires quand ce temps-là.


    Certes il y aussi du bon pour dire vrai je vous laisse  l'avantage avec la télévision locale, les "matu vu" ou les raisonnés, n'échapperont pas aux téléspectateurs seul juge de leur interprétation, vive le direct TV pour ce faire une idée. Car maintenant dans toutes la romandie on peu tous voir les débats, comme pour ces réflexions que je vous présente sur la ville de Genève. 

    A propos de nos médias locaux:

    Merci aux bénévoles qui des années ont permis que les radios et TV local existent, puis viré ou remercié  pour être récupérés par les Gaucho ou/et les BOBO. Grâce aux subventions y mettre les leurs payés.
    Oui la démocratie tousse alors resté couvert et voté pour des personnes capable.

    Bissig M.PH. 17. septembre 2019