Ying Yang

  • Du pur Valaisans

    Christan Constantin se saborde...

    CC tu exagères, vend ta voiture et ton avion au lieu de taxer les ABO de la future saison. Je te rappelle qu’un billet pour le tour final covid seulement, ne rembourse pas nos ABO de la saison précédente. Tu ne nous as même pas demandé si on était d’accord de te laisser le reste de la monnaie. Comme l’a fait le Fc Servette. Alors comment CC tu vas perdre, c’est simple boycotté des ABO ?

    La cop des vieux RB

    c35bd404-f16f-4811-9d56-deabff3f0f0b.JPG

     

     

     

     

     

     

    Le président de la ville de Sion Rêve

    Une rêve d’un grand Sion qui dérange le val d’hérens…

    Le haut val d’hérens réagi sur la toile.

    Ma commune Evolène est un exemple historique suisse sur le regroupement des villages en une seule commune.

    Si un regroupement devait voir le jour, il concerne que la rive gauche du Rhône , Vex déjà fiancer à Sion ville et la partie du district d’Hérens rive droite du Rhône.

    Mais quand est-il de la députation ? 

    Nous sommes la troisièmes commune la plus grande territorialement d’Helvétie. Nos besoins ne sont pas les mêmes que les villes.

    Les régions montagnardes doivent rester solidaires et tous unis contre la globalisation politique des villes.

    Extension avec St Martin, Hérémence, comme nos offices du tourisme actuellement. Un regroupement déjà discuté et ouvert aux autres villages d’Hérens  Nax et Vex, si ils changent d’avis.

    Ben oui ! un mariage nécessaire entre montagnards.

    Mais Sion la grande… Non !

    Mais avant une avancée sur ce sujet, Il y a les élections ici en novembre…Bonne campagne ?

    PS : A l’extrême la situation du canton de Genève, un confetti géographique qui compte 45 communes, aucun district et un grand conseil, à qui profite cette situation. Aux carriéristes politique, donc néfaste.

    Philémon M.B. 11.09.2020 Les Haudères

  • Info du front Covid d'été

    La lumière au phosphore a illuminé les Veisivis et la dent de Péroc, une animation montagnarde qui dura trois minutes.La possibilité pour le peuple de prendre place dans de vastes étendues, dans cette large vallée d’Evolène pour admirer sans risque de contamination ce spectacle pour la fête nationale…lumière mopnbtagne  fete nationale.JPG

    Les Suisses ont clairement répondu aux recommandations du gouvernement.

    Passé vos vacances chez nous…

     

     

    Ben ouais ! et ça marche. Des courts séjours des longs séjours, les confédérés de toutes régions admirent la beauté de nos maisons fleuries, de nos anciennes rues decore maison evolène.JPGpavées, de notre pt coins d’alpages, des forêts bordées de nos borgnes ruisselantes. foret .JPG

     

     

     

    vache tf1.JPG

    même TF1 à fait le déplacement.

     

     

     

     

    Les travailleuses se sont-elles, les abeilles. Malgré une météo de juin qui joua au yoyo, juillet fut particulièrement fleuri. Un apiculteur présente un rayon d’une ruche de plus de deux kilos.

    rayon miel.JPG

    machine miel.JPGLe miel ce compagnon de la guérissons, l’abeille cette ouvrière socialement hyper organisée, et dire que si elle disparaît nous aussi on aura droit à une bougie de cire. 

     

     

     

    Bon Covid d’été masqué toute l’année, décidément ce carnaval-là dur…tronc forêt.JPG

     

    B.M. Philémon

    Les Haudères le 03.08.2020

  • News nouvelles du front

    C'est le front on est en guerre. M'enfin! une guerre sans fin, une crise humanitaire que cause cette pandémie covid-19.
    Une guerre qui n'empêche pas des élections en France et même chez nous.

    Regardez Genève 4 sur 5  sont nouveau en ville de Genève, avec une abstention record comme en France.

    Covid-19 OK! mais un peuple lassé par la politique , une politique qui hélas mélange argent et intérêt personnel.

    Le rebond de M. Blocher est une preuve, plus de liquidités "Arrh je veux ma retraite." Le pauvre il est le plus riche d'entre nous tous... Non?

    Remarqué qu'il y a des foyers de communes qui évitent ce genre de procédé.
    Pas de nom ici... mais une commune saine et réaliste comptabilise un taux de participation supérieur à 80 pourcents.

    Hé! ça! c'est une analyse d'un citoyen Landa.

    Remarquer que la pandémie a bousculé tout le système de consommation, le comportement d'hygiène, la solitude et la détresse des anciens, et, dans certains pays le génocide des très pauvres.

    C'est triste mais bien réel.

    Les gens ce rende pas compte au vu des images de manifs, de plages, même des lieux trop fréquentés en montagne ou en campagne.

    Le grand blond des States nous a prouvé que réunir des masses coïncide avec contamination de masse, ces jours sont derniers meeting fait des ravages dans les participantes et participants...

    Là ! même le cowboy des grandes plaines au cross d'or ne peut rien contre : Coronavirus Covid -19 et diverses appellations contrôlées.

    Allez soyons heureux chaque matin et je vous défie de trouver le coeur de cette belle dent blanche...

    dans et coeur.jpeg

    B.M.Philémon Les Haudères 09.07.2020

     

     

  • Dommage collatéral

    En ce jour de la fête de la musique le Covid -19 nous contraignent à diminuer les scènes extérieures, les salles de spectacles…

    Un dommage financier collatéral qui touche très durement les professionnels du spectacle déjà depuis 4 mois.

    Décidément cette pandémie nous fait subir des enchaînement dramatique et inattendu, car jamais vécu dans le monde.

    L’économie est touchée en plein cœur, le socialement bien être s’amenuise, l’ennui pendant le confinement fait des dégâts.

    Ma maman est décédée le 21 mai, pas de la maladie, mais surement d’un surplus d’ennui, de manques de câlins, d’être seule obligée de prendre patience dans son appartement, sans sortir, juste un contact avec l’aide des services d’aide à domicile. Pourtant ces arrières pt enfants, ces pt enfants, ces enfants l’inondait de messages par la poste et par téléphone.

    Maman était de 1936, les moyens modernes de communication n’étaient pas rentrés dans sa mémoire, ce n'était pas son époque cette technique, ce n'était pas son truc donc pas moyen de voir sa famille en vidéo live.

    Maman cette Valaisanne venue à Genève dans les années 50, comme beaucoup de ces contemporaines et contemporains, qui quittaient le valais pour des grandes villes pour y travailler.

    Pour cette fête de la musique rendons hommage à Maman qui avait la chanson facile, la chanson paillarde, la chanson populaire qu’elle nous interprétait dans nos rendez-vous de famille.

    Aujourd’hui je voulais vous partager une exclusivité en vidéo…mais pour le respect des personnes présente, je ne le ferais pas, par contre si vous me croiser en haut là au Haudères je vous la montrerait...

    Maman pour mes 60 ans chanta et mon cœur bascula dans cet amour infini que l’on porte à notre maman et à la vie… Merci.

    Alors elle vous dit santé et en avant pour la fête de la musique

    santé maman.JPG

    Philemon M. B.

  • Prédictions orphelines

    Aucun voyeur des astres pour votre futur, aucune voyance n’a vu venir le Covid 19 arriver !

    Aucun astrologue n’a scruté cette pandémie 2020 dans les astres.

    Formidable… la preuve que ce genre de jeux payant ne vous amènera rien sur votre futur.

    Vivre au jour le jour les sensations de son Karma c’est un cadeau.

    J’irai même plus loin, vivre l’harmonie avec son entourage quotidien.

    Quotidiennement différent, ce qui nous permettra d’évolué selon notre parcours de vie.

     

    J’entends les instruits « c’est rêver qui est mauvais ».

    Ils ont surement raison, pour eux !

     

    Le rêve selon CG. Jung est un amalgame du passé et du présent. Chaque activité vécue resurgit avec des activités en devenir qui vous préoccupe ou doit être mis en place, organisé dans un proche futur.

    Donc pas de prédictions.

    Par contre la synchronisité vas stimuler votre conscient par un parfum, une vibration dans le dos, au moment de revoir une partie d’un rêve réalisé dans le passé.

     

    Le contact avec l’espace naturel de votre environnement est simple. J’ai vu et vécu avec un nichoir de mésange devenant parents sur mon balcon en pleine ville de Genève, et, ma compagne qui y habite toujours chaque année a droit à ce voisinage.

     

    Ici a 1500 mètres le signe de la nature chaque année des assenteurs alpins et mésanges en hiver, puis en renfort moineaux, Gets au printemps, ils viennent manger de fines miettes de pain sur mon balcon de mélèzes.

    Cette année des invités de marque les hirondelles des rochers.(Photos)

    Voilà un exemple de se raccrocher au monde exceptionnel qui nous entoure et la chance de la communiquer.

    Bonne continuation.

    Philémon M.B. 12.06.2020

    hirondelles des rochers.JPG

    hirondelles des rochers :2.JPG

  • Bonjour la vie

    Compliquer de vivre confiné en ville, plus léger en campagne, extrêmement différent en montagne.
    Cette situation liée au Covid-19 ne changera pas grand-chose sur la planète à voir comment les gens se sont précipités dehors avec l'allégement des mesures du CF.
    Précipité pour manifester en grand groupe.
    Précipité pour reprendre des activités sportives.
    Pire:
    précipité encore plus dans la précarité la majorité des travailleuses et travailleurs.

    Dans de telles situations la force de caractère est mis à contribution, tu tiens ou tu lâches.


    Il n'y a pas de solutions globale pour enrailler cet envahisseur, déjà pour d'autres maladies, cancer, sida, h1n1, ebola, depuis des années les recherches n'aboutissent pas ou peu à une médication.

    Par contre sa coût  le deal à 180 frs voit 220 frs le dépistage.
    Je ne vous parle pas du deal des masques, vous avez pu le remarquer des profiteurs même en temps de crise, arnaques, mal façon, etc.


    Alors ? cela fait plusieurs années que je maintiens que la noix est un antiviral grippal.
    Cette année la noix m'a encore protégé des symptômes coronariens, j'en suis persuadé.


    Nous étions toute la saison d'hiver en contact avec le monde du sport des neiges, donc avec bien des nationalités venues ce détendre dans notre vallée.

    Les risques depuis le début de l'an existait-il ?
    C'est au 13 mars que l'ordre tomba, RESTEZ CHEZ VOUS.
    Le lendemain tout ici avait fermé, les remontées mécaniques puis deux jours après le reste.

    Aujourd'hui on peut dire que nous avons été épargné, comparé au val de bagne Verbier notamment et bien d'autres endroits de sport d'hiver qui ont fait la une de l'épidémie.

    Demain! que sera demain?

    Philémon M.B. 17.05.2020

     

  • corvid 19 et le microcosme

    À l'époque j’en étais réduit à mon document fédéral qui présente la situation que l’on vit maintenant.

    Le document ne prévoyait pas une impact aussi mystérieuse, inédite, mondiale.

    Mais la base de toutes ces mesures, qui ont été prises jusqu’à maintenant, est nécessaires et exacts.

    On voit encore une fois que L’Humanité n’est pas infaillible face à la nature du monde du microcosme.

     Plus nous resterons confinés, plus vite l’état d’urgence sera levé.La réalité
    Je revois encore les personnes à la Protection Civile Valaisanne à Grône, qui étaient présents lors des cours pour l’assistance à la population.
    Je revois encore mes interlocuteurs interloqués par les documents fédéraux qui disait déjà à l’époque, il y a 20 ans :
    « Lors d’une épidémie ou d’une pandémie, le confinement individuel est obligatoire pour annuler la propagation rapide de cette maladie : restez chez vous, informez-vous en écouter la radio où regardez la télé. »
    J’entends encore les ricanements ou des fois la rhétorique :
    « Mais nous avons inventé la pénicilline. Nos scientifiques sont capables d’inventer un vaccin ! »
    Hélas ! le présent nous enseigne en direct que notre science est à la recherche, mais n’a pas de barrière devenant Corona 2 Covid-19.

    Certes tous nous ressentons ces jours le manque de nos habitudes, le manque de liberté de circuler. Le manque de câlins aux nôtres, le manque de dialogue direct avec notre voisinage à part cet élan de remerciement à 21h aux fenêtres ou la résonance d’applaudissent et chant des sonnettes de nos reines… Vont vers ceux qui s’acharnent à sauver et soigner. Tout en échangeant quelques mots d’encouragement local.
    Des situations sont apparu : en famille c’est l’école et les devoirs par WEB. L’occupation confinée pour nos enfants revenaient aux jeux anciens. La solidarité des jeunes envers les plus anciens et les confinés covid-19. L’apprentissage généralisé des gestes de protection.
    Nos vies sans soucis majeurs dans un confinement confortable.
    Obéissons restons chez nous
    Ailleurs c’est encore plus triste…

     Les Haudères   13.03.2020En ce 28 avril le tunnel s'éclaircit grâce à ce confinement citoyen.

    BRAVO

    Philémon-Michel Bissig

  • Adieu Vital

    Un hommage à un homme de bon aloi, de partage du savoir et de la dignité dans l’humilité.

    Vital c’est la perte d’une âme sereine et respectueuse des gens voués au bénévolat.

    Ce bénévolat que les Valaisannes et Valaisans connaissent bien et qu’il a porté très haut.

    Ce bénévolat qui rapproche dans l’aide au plus malheureux, au rassemblement festif, aux créations diverses, portant au sommet de l’échelle des évolutions notre beau pays.

    Vital était contre l’enrichissement de certains sur le dos des bénévoles…

    Vital n’aimait pas la perte des valeurs fondamentales… Respect, amour, partage…

    Vitale ne faisait aucune différence sociale, à chaque rencontre à l’improviste bien souvent, sa chaleur humaine, son dialogue fraternel, nous laissant bien dans notre peau.

    Tu resteras à jamais dans nos cœurs.

    Merci et Adieu Vital… Repose en paix…

    Philémon 

  • L'entrée tôt de l'hiver

    Début novembre au crépuscule de la Toussaint elle est venue la blanche.
    Oh elle ne restera pas selon plusieurs de mes charmants voisins.
    L'histoire fut autre: le sept une petite mise en garde, un avertissement de changement de temps, nous dit La Dent Blanche.

    dent jeudi. 7 novJPG.JPGPuis le lendemain la commune tomba sur le coup d'un rapide 25 cm, une neige lourde...

    Dent vendredi 8 nov.JPG

    HOOOO ! Le jour suivant, depuis la même fenêtre, dans mon nid d'aigle qui domine la belle vallée d'Evolène.

    Splendeur, émerveillement, magie de la blancheur et des dorures des mélèzes.

    Dent samedi 9 nov.JPG

    Elle ne partira pas puisque deux jours plus tard le tapis est prêt en bas, des quantités en haut avec du froid partout au quotidien, ça tiendra. Donc ça gèle...
    Hé ! c'est beau l'entrée tôt de l'hiver.

    Dent mardi 12 nov.JPG

    Ph.M.B. 13.11.2019 

  • Valais: les noir et jaune...ont tremblé.

    Les Pdc du Haut Valais font voter la droite haut valaisanne (UDC).
    Le  brillant socialiste savièsian M. Reynard arrive à prouver que le changement peu dans le temps futur venir bousculer l'image de la politique du canton. Aujourd'hui de peu: 1370 voix .

    Les féodaux du beau pays ont tremblé sur leur trône vieux de 160 ans.


    De toute façon dans cette élection le VS romand avait un cheval de trois dans sa participation.
    1. pour les deux régions deux semaines c’est trop court pour cette campagne .
    2. la Toussaint pour les deux postes fermé vendredi ..
    3. le bas en vacances... pas le haut...mais voilà l’explication :-)

    Ph.MB.