22/09/2011

Sauvez PHILEMON K. du cas d'un militariste!!!

Dans l'armée l'entre gens... Cela n'existe pas ou peu... Un homme (soldat) poli, fut réprimendé par un colonel au comportement caractéristique de la déroute envers la courtoisie dans le monde des bidasses...

C'est l'expérience qu'a vécu Philémon K. de St Gall, 28 ans, sentinelle à la caserne de St Moss (VS).

Dernièrement condamné au trou pour 4 jours, après avoir dit un simple "Bonjour" à un gradé...

Pauvre Colonel, qui à sûrement eu un excès moral, car bien souvent ces mecs commandent qu'à l'armée.

En effet, à la maison, le pantalon tombe devant les ordres de bobonne... Et cette frustration resurgit comme une névrose de l'autoritarisme à tout prix...Dans son milieux de guerrier.

Sauvez Philémon K. contre ce genre d'agression et de privatisation de la liberté...

Dans cette armée de fourbe et de bidouillage, le cachot pour des faits plus grave, cela n'existe pas...

Ex: Course en montagne (meurtrière), harcèlement  dans une marche forcée (décès) etc...

Quand votre enfant risque sa santé, sa vie...et en cas de pépin...! Ils vous diront :

- Mais!!! Vous devriez le savoir, que notre pourcentage de perte en vie humaine, est faible...!!! sic...

Entre quatre mur pour un Bonjour... Scandale...!!! Quatre jours après son cours de répétition, dans le temps de sa vie privée...

Des excuses pour PHILEMON K... de la part de Monsieur le Colonel...un simple geste d'humain...pour un drôle de Cas...

Philémon Bissig

 

28/08/2011

Le président du Fc Servette avait raison

Monsieur le président du  Fc Servette avait raison de ne pas jouer sous protêt face au Fc Sion humilié à Tourbillon ce dimanche.

Devant une équipe valaisanne qui n'avait pas  l'envie, aux dires des joueurs après match...

Merci!!! Vanins pour avoir eu l'envie d'arrêter un pénoch....pas de  cinquième ...OUf!!!

Fatigué les sédunois ??? Peut être ...!!! Avec un rythme de 5 matchs en 20 jours...! Sion fut battu par son manque de jeu et la patte traînante.

La fouge des jeunes du Servette à fait le reste...

Tiens Monsieur le président vous avez vu juste en recherchent  dans la Genève Cantonal des éléments du cru ,et, formés par les meilleurs écoles de foot du bout du LAC.

Là Monsieur  PISAHR ...Chapeau

C.C... LUI.. il y dix ans qu'il a oublié cette recette...du Vieux André Luisier..".Prend chez toi pour assurer tes arrières..."

Bissig Philémon-Michel

 

 

 

25/04/2010

Ge Pleure

Sort laid pour le Genève Servette, un samedi banal d'un film Gaulois à crever de rire à la TSR1. gaulois.jpg

 

 

 

 

Et à en pleurer, sur le net de la RTS..Ils perdirent  l'espoir d'être enfin... Champion de Suisse en hockey...

Ok!!!  ils ont défendu leurs puck (palet) jusqu'au dernier moment, mais trop souvent méchant et punis, des fautes stupides, agressives et le résultat; des buts en infériorité numérique...c'est le hockey, diront les durs... pas sur diront les statégiques.

LE MÊME SOIR Mc Soley connu un sort laid et pas beau, LHC échoue en promotion, GS en champion repart sans la peau de l'ours.

Mais!!! Il reçoit l'amitié de l'entraîneur...Il en ressort ...un Bon Mc Soley...

sorlaey final.jpgsorley.jpgimage Internet TSR

 

 

 

Philémon Bissig

08/03/2010

Denis Rabaglia /Marcello Marcello

MARCELLO MARCELLO nous surpris, une soirée, vautré dans un canapé moelleux...Comme attiré dans l'écran d'un vrai  film du réalisateur Denis Rabaglia, au programme de la Tsr samedi dernier, nous emmena en voyage, dans l'entre d'une tradition typique d'une région italienne...

Le jeu d'un macho face à un simple amoureux de l'être féminin réapparu dans leur vie d'hommes...Une belle femme, qui fillette avais été mis ailleurs en étude, dans une civilisation plus près de la réalité du monde...

Revenu dans se faux monde, vivant avec une tradition obsolète, machiste et démontrant la femme objet...Cette réalisation explose dans le contraire en amenant marcello dans un parcours inimaginable et subtil...contre cette tradition... vieille...

Il n'aurait pas eu besoin ,d'autant d'obstacle, pour sortir l'idylle de sa jeunesse revenu au village en 1956...On reconnaît  les signes de deux être  aveuglé au simple regard de l'autre...C'est pour cela que la réalisation explose de beauté dans  des choix de paysages et atmosphères de vue...unique...et bonheurs intensif dans lequel on vie un vrai cinéma...

Merci Denis pour une comédie haletante et à revoir sûrement...

Philémon bissig

 

 

 

 

17/10/2009

Au front, faut y allez

 

Les propos xénophobe sur les frontaliers, n’étaient qu'un prétexte électorale. Un pas dans l'anti-chambre d’une démocratie à caractère népotique.

Essayez de dénoncer des infractions sur l'utilisation des deniers publics à titre privatif, en groupe, ou loge maçonnique. C'est un sport à courant d'air, tant il est difficile  de trouver, face à la triche, une force politique qui arrête l'hémorragie.

Il faudrait même inventer un procureur en dehors de la chose politique, en dehors d'un parti, pour essayer de croire à l'application juste et équitable des lois.

Selon votre richesse, votre défense sera plus argumentée. Mais lorsque votre porte monnaie  ressemble à l'étendu d'un désert miniature et que l'aide  que la société vous apportera contre remboursement, la défense, là, elle sera comme l'éther invisible mais présente.

Tout cela pour dirent que les frontaliers ne sont pas les responsables, du marasme sur l'emploi.

C'est bien l'employeur qui selon ces calculs de rentabilité, va définir une politique d'embauche basé sur le bas salaire. La qualité du travail, mais à un coût à moitié moins chère.

C'est comme acheté du neuf à un prix d'occasion...

La petite différence entre ces intellectuels qui écrivent sur ce blog et ailleurs ,et , nous. Avec  toute leurs études sur l'institution du langage, il y en pas mal  qui n'ont pas vécu sur le terrain du travail et avec les salarié(e) s, moteur de la survie de l'humanité.

"Ils" ne peuvent pas faire la différence entre intellectuel et manier la truelle avec intelligence.

Bon dimanche Camarades

Philémon Bissig

 

 

 

01/08/2009

La vache !!! ca détonne

vaches solaire.JPGLa Vache!!! ça détonne  

Comme étiré par la profondeur des vallons, le roulement des explosions d'un artifice, déchire les tympans des animaux...

Les chiens fuyants, les chats se cachent au plus profond des pieds du raccards, les vaches se regroupent en cercle protecteur...

Les enfants crient, joyeux, excité par le feu de ben-gales, imprudent avec les pétards cobra à grosse détonation...

Le grand danger pour le petit de l'homme, la pyrotechnique n'as pas de risque zèro...

Jouer avec le feu, celui là même qui de protecteur et créateur de vie, devient aussi destructeur par foyer accidentel.

Restons en cercle au près d'un feu contrôlé, à l'écoute des grépitement des branches possé en triangulaire, ou les feu-follets bleuet bordé de jaunes orangé, se font bataille à lécher le bois.

Consumé en dégagent une blanche fumées, parfumée des essences de l'épica.

Philémon Bissigfin 2007 début 2008 corinne111.JPG

07/07/2009

RADIO PIRATE 5

Allo   Allo.............soutenir Opitions musique...l'occasion c'est ICI:

http://apps.facebook.com/causes/312178/69529030?m=fb5a6ed7

Dans la débacle de la finance de la SSR, et à l'annonce du départ du haut Valaisan...

Les coupures de budget touche une fréquence qui donne chaque jour  dans les répertoires internationaux et programme beaucoup les artistes résident en helvétie

Blogeur(e)s voter ce lien MERCI pour EUX

Philémon Bissig

07.07.2009

02/04/2009

TSR Sport ou 1 avril

Gelson Fernandez

 

Par deux fois  les journalistes de TSR sport, ont oublié Gelson Fernandez dans leurs commentaires.

La première fois, lors du match Suisse - Moldavie de mercredi. Ou le commentateur oublia  dans les statistiques, qu'un demi avait scoré dans cette qualification, en la personne de Gelson Fernadez. (Rectifié par Y,. Paratte en studio)

Et la deuxième erreur au Journal de 1245 du 02.04.2009

« - La suisse à score deux fois et par les mêmes qu'au match allé) dixit M. Roth. »

Ben Non… Merci pour Blaise N’Kufo buteur et Gelson Fernandez qui n’a pas joué…

 

Il y a de quoi ce demander si certain ne sont pas fait  pour d'autres sports moins lourd en statistiques...

A l’époque du Grand Boris Acquadroz, il disait de ne pas engager des gens plus fort que lui…

Aujourd’hui  Massimo devraient engagé des aussi bon que lui…

 

02.04.2009          Philemon Bissig

14:02 Publié dans Sports | Tags : foot, gelson, gernandez, suisse | Lien permanent | Commentaires (0)