22/09/2010

A genoud pour les REINES

Dans une journée comme ce 22 septembre 2010 ou l'été indien  s'installe...avec une pleine lune...un Evêque mis à genoux par le mal du siècle le cancer...et...le jour Historique pour nos confédérées...

Notre pays n'est plus dirigé par une majorité de matchos...Mais bien  par une majorité de Jolie Dame qui nous rapproche de la légende des  Amazones...

Étrange contraste le curé qui a caché longtemps des affaires, qu'il connaissait en les portant trop longtemps dans le secret des presbitères. Par contre la lutte contre ce mal récurent, il fallait que tous sache...ce qui lui donna le droit de ce repentir et repentir encore... tellement confus d' excuses...Une confession en public, fini l'isoloir des vises... bonjours!!! les médias.

Il est parti avant la victoire de celles qui donnent  la vie, les seules que Dieu à créé pour l'acte sexuel entre deux être de complément pour engendrer.

La vie des humain est courte, et la lumière est sont seul chemin pour aller vers la vie éternel...

Cette même lumière qui donnera à nos Reine la force pour ré-équilibré la vie des habitants de la Suisse, en nettoyant les cheminées du palais, pleine de suie... des fumistes!!!

trou de lumière.JPG

Bien à vous en la Sainte Vie

Bissig M. Philémon  c 22.09.2010 genève

06/09/2010

Croire...en Quoi !!!

croix dent.JPGIl y a longtemps que dans l'histoire de l'humain la passion  pour croire en DIEU, est devenu un gymkhana à travers tant de doctrines, en abondances et variées.

M'enfin!!!

La peur entretenu dans les doctrines humaine, aveugle les possibilités méthaphisique que possède chacun,  commencé par le magnétisme.

Au réveil nous allons chercher, comme bien des végétations , animaux, êtres, les rayon du soleil  qui redonnent l'énergie du Dieu créateur.

Avec les yeux admirons  les symboles et l'éternel création...

Philémon Bissig  06.09.2010

 

 

 

16/03/2010

A Dieu

Il fut un temps où  certains bavards sur les ondes (herziennes) traitaient les artistes un peu exceptionnel de saltimbanque...

Jean Ferrat fut un artiste aussi  réaliste sur les loi de l'univers que Maurice Chappaz...

Ils n'avait que faire du petit lait cailler, que bien des journal-eux donnent, au quotidien, comme breuvage au peuple...

Jean Ferrat comme d'autres saltimbanque, irisa les poils des êtres, imbu d'eux même...la preuve  depuis sa mort...jamais il n'aura fait la une des scribouillards de service, avide de démontré leur soudain attachement aux paroles du barde disparu...


Comme c'est bizarre!!! Comment la mort d'un réaliste peu engendrer, chez certains, cette crainte de ne pas suivre la mode du moment...La symbolique du signe de la croix...pour antériné leur peur de l'infini vérité...


Jean et maurice, eux, appartiennent à cette ligne claire de l'intelligence universel et de l'amour de l'être au féminin et masculin...et cela ne s'étudie pas...  ça ce vie...face à l'arbre du milieu...
Ou en arabe "El-Insânul-kâmil"... l'Adam Qadmôn de la Qabbalah en hébraïque...  c'est aussi le "Roi" (WANG) du Tao-te-king

CDSCN1862.JPGhacun porte sa croix, ce symbole qui n'appartient pas au christianisme, mais bien au principe primordial, retrouvé un peu partout, dans les temps primitif...il y a bien longtemps et encore maintenant...devenu plus ...doctrinale  et symbolisme, qu'une ouverture à  sa compréhension fondamental... <la science sacrée>...

La haute Ecole Vie, ces paroles et écritures des compagnons ... disparus à nos yeux , mais pas pour nos oreilles.

Philémon Bissig