11/02/2011

Je m'y cole

Après tant d'années, d'observation politique.

JE m'y COLE. Liste 1 (ben ouais!)

Dans la droite ligne de l'élection municipale en ville de Genève, nous retrouvons après quatre ans, des théories similaire que ces  promesses faite alors ,et pas ou peu appliqué...Pourquoi!

Si vous vous êtes attardé à suivre sur Léman Bleu les débats durant cette périodes de gouvernance.

Vous aurez constater comme moi, que chez les intervenants , à chaque négociation ou débat sur des sujets grave, les discours de la minorité avait cette résonance de vide.

Rien ne peu arrêter les emmerdeurs (lorsque des idées, ne viennent pas de soi ou de son groupe) d'entraver la mise en place de solution raisonnable.

Prenons la sécurité venu par outrecuidance un jour de budget. Celle ci à été critiqué et récupéré par un candidat sortant de l'opposition...

C'est pas de la police, qu'il faudrait, mais bien de remettre en place des animateurs sociaux culturel en place...Soutenir et crée des emplois grand Camarades dans les maisons de quartier. Appliqué à tout les établissements les même règles.

L'insécurité vient, en général , de sur consommation de dérivé euphorisant. Les agressions gratuite ce produisent en sortie de boîte.

Pour avoir travailler sur le terrain de l'animation "festif" pendant 30 ans, je constate qu'à Genève l'ouverture des boites en semaine ne tiennent pas  rigueur de la paix...et du sommeil des citoyens.

Celle ci devrait ramener leur fermeture en semaine à 2 heures du matin, au moins, et, le WE 5 heures.

Il faut habiter ce quartier de la jonction pour constater les dégradations tardive (matériel et sonore) pour comprendre que les gamins de mes voisins ont beaucoup de peine à dormir chaque soir (d'où des résultats scolaire insuffisant).

La soirée est bien bruyante aussi, puisque des bars (AVANTAGE AUX AMIS DES BOURGEOIS) sont ouvert jusqu'à passé une heure du matin, et le tenancier ne contrôle pas le bruit suscité par leurs bruyants clients éméchés.

Les bars, en semaine, doivent fermé à 23h et les Boîtes ouvrir dès 21h...

Y a- t-il des ri-poux de la politique ? à vous de juger CAMARADES

Bissig Michel-Philémon