20/11/2010

De la Coco chez les Bourgeois

Dans un temps pas si lointain que cela, la morale de nos prières, étaient à la hauteur de notre peur de finir en enfer.

Aujourd'hui la peur est amplifiée par un fait:  " Faite ce que je dit ,et, pas ce que je fais ".

Je dit cela, car, pendant l'affaire Rappaz qui cache la montagne, des transactions de cocaïne entre gens de la haute bourgeoisie genevoise, sont tombé dans les filets des Pêcheurs Poutzeurs du mal...Mais! c'est étrange!!!. Ils sont déjà re-sortit,et, peuvent en dansé  maintenant ???

Non seulement ces rumeurs confirme, en coulisse, que l'info résiste aux flôts des questions des journalistes investigateurs, qui y travail pour allumé la lumière, où trouver la  confirmation qui est  bloquée dans les nombreuses sorties de secours, qui protège de futur candidat???.

D'autant que la grande moral des chrétiens catholique est en train de ce cassé la gueule...physiquement et psychiquement...

On ne peut pas prétendre respecter  une doctrine moral, quand dans le troupeaux, ils y a des brebis qui boîte. Pardon!!! qui Snifs...

Ph.B.M. 20.11.2010 GE/CH