10/01/2019

Dix-neuf pour un cocon.

Dans ce nouvel oeuf du 1er janvier j'ai découvert:
- le beau jaune dans un blanc maculé qui ne m'a pas effacé de la mémoire l'annonce aux infos de la grosse arnaque de l'AVS 6 milliards et des centimes de perte sèche. Comment ? au jeu de l'avion international, la BOURSE.
- ce premier cocon de l'année neuf marquera ma retraite dans deux ans, mais combien je vais toucher après avoir travailler comme ouvrier de si longues années. Donné toute sa vie pour fonder une famille, père, grand-père, finir peut-être mendiant...
- La structure neuve de sa coquille conçue par des éléments naturels picorés dans la basse-cour de St pierre, c'est fragilisé en dix-huit morceaux. Il y a comme une odeur de pourriture dégradée par le temps, Magistrale...
-un neuf qui va flotter dans l'eau car notre rédacteur blogueur est bientôt en retraite, et non pas en retrait, il nous la promit.

Alors dit! passe bien l'année. Car les "bonnes" c'est nous toutes et tous, mais pas pour l'éternité....

Philémon-Michel Bissig

lieu : l'an dix-neuf en cocon.

 

 

 

 

Commentaires

Bravo Philémon bien vu... la honte ce pays... salutations

Écrit par : Ostertag pascal | 10/01/2019

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.