09/10/2018

Le climat décline.

 

Il y a des années que je tiens deux théories concernent un apport économique et énergétique pour le bien de notre climat.
En créant des usines de méthane dans nos vallées d’élevage serait un apport d’énergie pour la communauté résidente.
L’épandage est un gâchis énergétique et une pollution des sols.
La transformation de nos fumiers en gaz le méthane favoriserait un apport financier pour les éleveuses et éleveurs, une ouverture pour les communes vers une indépendance énergétique avec la possibilité de vente sur le réseau existant (ex : Hydro).
Voilà une contribution à l’arrêt du réchauffement atmosphérique.
La seconde théorie vient du passé. La culture de chanvre arraché avant la floraison était très prisée à l’époque pour des besoins quotidien cordage, vêtement, isolation contre le feu et le froid, etc.
Actuellement l’isolation de nos vieilles bâtisses serait un marché réaliste. J’ai appris que dans une commune latérale 85% des vieilles bâtissent globalement étaient mal isolés.
En remettant à niveau les constructions excitante une ouverture immobilière pourraient apparaitre sur le marché des locations.
En ayant un apport de matériaux sur place et transformé sur place le gain économique sera raisonnable mais très favorable en économie d’énergie et de pollution.
La LAT fessant énormément de dégâts dans la sphère des entreprises des constructions.
Un moyen de créé de l’emploi, de créer une continuité économique autonome.

Bissig Philémon – Michel,  Les Haudères 09.10.2018

 

 

 

 

 

Commentaires

Monsieur Bissig,

Vous avez beaucoup de chance d'habiter Les Haudères, dans le plus beau canton de Suisse. On compte sur vous pour protéger ce paradis. Bravo pour vos bonnes idées!

Écrit par : Arthur V. | 13/10/2018

La fin de notre humanité sera le renouveau de la planète pensons à ELLE!

Écrit par : Dominique Degoumois | 08/11/2018

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.