09/07/2016

Loups ravageurs...

Si ce n'était que l'histoire d'une famille touchée par le deuil du Père en 2015, la vie leur donne la force de résister.
En fait, c'est l'histoire d'une famille touchée et qui subit une série impressionnante en un an d'attaques de Loups de leurs troupeaux de moutons.
L'agonie de l'animal pas achevé par le joueur tueur, souffrances des blessures terrifiantes dans l'attente du coup fatal porté uniquement par le garde chasse.

mouton loup.jpgUne série malheureuse qui ont des conséquences encore plus terrible que les dégâts des prédateurs vivant dans la nature.
Personne ne peut achever cette bête à l'agonie si ce n'est l'autorisé, l'éleveur devra payer pour le déplacement du fonctionnaire.
Pires encore les bêtes emportées par le carnassier ne sont pas comptées dans le petit défraillement octroyé aux éleveurs touchés.
Oui réssament la loi a été modifiée pour ces cas. Elle préconise de sur élever de quelques centimètres les barrières électrifié et disposées aux tours des parcs estivaux.
C'est franchement un gag car les champs de montagne ne sont pas plats et les loups utilisent les hauteurs pour sauter par-dessus l'enclos et pour en sortir il fait de même par le bas... Gros malin.

(je vous montre qu'une photo légère)

Philémon M.B  9 juillet 2016

Les commentaires sont fermés.