29/11/2014

Lobbistes ... Ca suffit !

Il serait temps de prendre conscience que la chaîne polluante touche plus l'humain, mais le drame commence par le microcosme.

 La menace judiciaire utilisée par les pollueurs agro-chimiques montre à quel point la justice avec du pognon cela devient la porte aux injustices et la FIN programmée de l'essentiel VIE...

Excellent travail BRAVO... Temps Présent.

c'est là

http://www.rts.ch/video/emissions/temps-present/6339010-des-pesticides-dans-nos-assiettes.html

Bissig M. Ph 

15/11/2014

Guerres, génocides, massacres, c'est ça la LIBERTE

De tout temps l'humain au pouvoir a utilisé la force pour agrandir son territoire et renforcer ces moyens d'enrichissement de la personne au détriment du peuple.

L'humain par la violence règne et ne régnera que sur Terre.

L'humain doit comprendre la vie du Bien interne avant de l'appliquer à l'externe.

La liberté, sa liberté est psychique...

Mais à entendre les étudiants en droit international à l'Uni Mail, en bas de chez moi.

Ben ! la liberté, ce mot prend d'autres connotation dans leur étude, dirigée pour contraindre la masse de croire en une liberté établie ou étatique !

La seule liberté que les nanti veulent attribuée "paye et ferme ta bouche". Sinon !!!

B.Ph.M. 15.11.2014

08/11/2014

Suicide pourquoi ?

Robin Williams était malade physiquement et à la pensée de la dégradation de sa santé, la diminution de ces déplacements, il a choisi la pendaison

Le suicide laisse l'entourage dans une situation difficile.

L'âme est un cadeau de la vie et de là à la détruire équivaut à renoncer à la vie éternelle?

Personne ne peut répondre...!

Jusqu'où le vide s'installe dans la psyché pour arriver à ne plus percevoir qu'un départ, pur et simple, sera son unique lendemain.

Quitter ceux qui comptent sur votre accompagnement, sur vos délirs humoristes, sur le sérieux de votre savoir, sur l'amour que vous dégagez. Pas facile à y penser... Tout oublier ! Tout abandonner !

Ayant perdu par le suicide des connaissances extérieures à ma famille, je me suis rendu compte de ceci:

Imaginer que la personne qui au plus profond de son âme à choisie en secret de se supprimer soit en réalité dans une situation d'incapacité de vous le faire savoir.

Comment ?

Comme si un bocal transparent était autour de sa tête, et que ses appels ne vous parviennent pas, que les grimaces effectuées, pour communiqué derrière ce verre, vous ne les voyez pas.

En réalité, à vos yeux, son visage sera comme chaque jour, expressif à la hauteur de sa personne, et, tout va bien dans le meilleur des mondes...

Ben non ! de tous mes souvenirs d'eux, il me restait les moments les plus intenses et les plus constructifs, ceux qui sont beaux !

Souvent j'ai analysé ces départs mais rien ne me donnait un avertissement.

Rien n'était venu titiller nos sens d'humain qu'un autre humain avait décidé de se supprimer.

Mais chaque fois mon âme s'est déchirée de douleurs pour ces gens-là...

Bissig Michel-Philémon 08.11.2014 / le paradis

 Lien sur Robin : http://www.tdg.ch/people/suicide-robin-williams-conclusions-enquete/story/11633520

02/11/2014

Politicien carriériste !

J'en suis maintenant convaincu après 7 ans de sous marinier dans la politique genevoise, ici le politique est carriériste avant tout.

Boesch dans la revue écrit " A Genève, à peine arrivé, tu prend très vite l'ascenseur en politique"

Oui! Oui! mais pas pour longtemps, car quand tu as usé ton temps et ton habit de bénévole, l'habitué du profit te pique les bretelles et tu redescend en cabine...

Si je regarde à gauche ou à droite dans ce pays des jaune et rouge, rien ne bouge dans la manière de venir en aide rapidement au peuple.

journée humour .jpg

Il est plus intéressant de garder le pouvoir et de revenir à chaque élection frais comme un Gardon, n'ayant pas fait grand-chose au résultat du mandat.

Il y en a même qui jubile à dire " Moi ça fait 20 ans que je suis dans cet hémicycle"

Aie ! ça fait trop, en effet après 8 ans de siège l'habitude à prit le dessus du militant, les mots symboliques utilisé lors de l'élection, ne sont devenu que les feuilles mortes de Prévert.

Les assemblées, en direct à la télé du bled Genève, montrent à quel point un bon président subit avec calme et entre gens, les heurts d'une ménagerie politicienne.

politicien carieriste.jpg


M'enfin! Pas tous, le peuple jugera en LIVE.

Le pouvoir met à mal l'attitude, l'être et le paraître, envers ces co-listiés, camarades, amis, et, familles.


Une névrose s'installe comme un voile invisible sur leur esprit, qu'il ne perçoive pas puisque aveuglé par les fastes devenus leur quotidiens....


Bissig Michel-Philémon 02.11.2014 Genf.