26/10/2014

Montagne d'automne...

dent de chez forclaz.jpg

La douceur pour les yeux.

Au matin d'une veille de tempête.

La neige a recouvert le pâturage.

La dent blanche aux pieds glacés.

Fait face à la dent d'Hérens givrée.

Tête Blanche entre les deux, face à l'ombre du Cervin.

La respiration est purifiée par l'air des glaciers.

L'inspiration explose...

http://youtu.be/ohatP9sD5fI

dent fume 2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 C : Bissig M. Ph. / 24.10.2014 / La Sage

melèzes.jpg

19/10/2014

M-21 du Fc Servette goute à l'abricot Saxonains

En quelques kilomètres dans la ville de Genf avec un tram comme cheval pour aller à la rencontre des Saxonnains venu défier le Grand Fc Servette avec un soutien de 80 supporteurs du bled et du bled d'en bas là. 

Oui ! la deuxième bouture du club phare de la ville de Genève en foot les M 21 ou appelé espoir de notre temps...

Mon esprit, avant le match au stade de Balexert, fief des 1890 FC Servette, ne pouvait pas repousser de mes pensées que la défaite d'une équipe venue d'un village de 3000 habitants était programmée face une ville de 300.000 résidents.

Le six à zéro était de mire.

Les cartes du jeu étaient déjà inégales, les jeunes du Servette FC, tous les jours, ils s'entrainent une fois, et, deux jours par semaine ils foulent leur terrain synthétique toute la journée.

Hé! hé! pourtant les Valaisans mènent 0-1 en première mi-temps. 

La deuxième mi-temps devient la réalité de l'habitude : 

1) pas l'habitude de courir 90 minutes sur cette surface surprenante car dès le rebond du ballon celui-ci accélère, l'abricot devient mou. 

2) Un terrain synthétique fatigue deux fois plus les joueurs, surtout les Valaisans .

3) Un terrain synthétique avec de l'humidité, est un terrain qui devient traître car le ballon glisse autrement.

Finalement les joueurs du courage aux couleurs du prince des vergers perdent 3-1.

Après un match de haut niveau de 2 ligues inter, je veux encore une fois dire que le foot des treize étoiles peut sortir une équipe rouge et blanche avec ces résidents.

MERCI un super match les Saxons nains, mais chez vous au match retour, ce sera autre chose au pied de la pierre à voi il sortira leurs serviettes, c'est sûr.

Ph.M. B.

Ps: Télé Saxon était là, donc il y aura des belles images, bravo les jeunes du village aux drapeaux de trèfles celle de la Vie chance.

15/10/2014

La politique du pétard mouillé...(sic)

Ciel la politique des Genevois ne ressemble pas à une démocratie de gouvernance équitable.

Les groupuscules utilisateur des finances publiques à des fins d'intérêt privé, pullulent.

L'incertitude devient courante aux vus des incivilités que ce canton collectionne.

2015 sera l'année ou la population va trier les politiques?

L'année ou les punitions pour infraction s'appliqueront à sa juste valeur pour tous ?

Très vite les migrants de l'Europe Collonise le marché du travail en acceptant des conditions de salaires déplorables.

Très souvent ces quidams devenus patron ou employé du patron (sic) poussent à fleur de peau la provocation et le non-respect des lois afin de les détourner, c'est un jeu...à qui exploitera mieux l'autre!

Victimes volontaires, pour vivre ici, au détriment d'union avec le national contre l'exploiteur patenté.

Cette situation,vis-à-vis des citoyens helvétiques travailleurs et cotisants de longues dates et respectueux de la loi du travail et de la société, ce n'est pas normal !

Le respect, le partage ne devenant que des mots MORT...

Ils n'ont pas la même culture!

Ils font le travail que les Suisses veulent pas faire!

Voici deux réactions qui amènent beaucoup de questionnement.

OUI ! Ça c'est sur. Allez bosser pour 19,75 frs Brut de l'heure, c'est courant, mais invivable ici...

La veille Europe, ne l'oubliez pas, vit avec les fardeaux de l'esclavagisme et les génocides physique et psychique des pays du Sud et d'ailleurs, ça marque le psyché.

Une mentalité du passé incrusté dans les gènes du présent.

Une éducation culturelle binaire entre le lieu de vie et les origines de sa vie.

Alors poussez la réflexion jusqu'au constat: il y a des divergences éducatives, et, civique vraiment très différentes dans le comportement journalier, dans la rue, avec ces enfants.

Un sacré boulot de société peut être, mais surtout un travail de chacun sur soi-même.

Ph .M.B. 15 octobre 2014.

 

09/10/2014

Doux rêve...

Le rêve est un amalgame de la vie passé et d'attente impatiente de ce qui doit ce passé dans le futur, comme des RDV ou des événements majeur.

On peut écrire le rêve mais au saut du lit et là encore on va perdre l'essentiel de son contenu en peu de seconde.

Il y a aussi le raconté à son proche au réveil, celui-ci doit pas intervenir, il écoute et ne cherche pas à en tirer des conclusions.

Freud et Jung disent pareille " l'analyse du rêve peut-être mal interprété donc dangereux pour le psyché" .

Au réveil on se sent bien, juste remercier la Vie du doux réveil après le voyage de rêve.

M.Ph B

FM 2014 Boule FLOU.jpg

02/10/2014

Vie public pour une Vie Privée ?

Encore une fois je ne me demande plus pourquoi les gens de toute tendance politique se ressemblent globalement.

Encore une fois je tire un bilan des plus sombres de ce terme tant utilisé pour se justifier. 

" Ne mélangeons pas Vie privé et Vie publique "

C'est surtout quand des infractions au Code civil ou pénal, que ce genre de tricheurs, ont soudain peur des retombées dans la presse et ils s'expriment ainsi haut et fort.

Tous ici savent que les magouilles se font derrière une vaisselle de luxe avec un menu si fin et gastro qu'il laisse surement la bourse repu et l'estomac sur sa faim.

Mais oui j'accuse bon nombre de bonni menteurs de favoriser leur intérêt par la bande.

Des preuves !

Celles-ci sont visible dans cette Genève international, et ailleurs. https://www.youtube.com/watch?v=4aAnWAACF4Q&feature=y...

Des condamnations de rien du tout et sursit pour les gros billets et un saladier pour les gens du peuple qui ne peuvent plus payé l'impôt , l'assurance maladie, à manger pour leur famille.

Disons que par la justice ce serait possible, mais les barèmes d'une défense coutent à l'heure cinq cent balles. Le chemin jusqu'au procès est long, impossible pour beaucoup d'aller au front et de demander Justice.

Que ce soit le mobbing, le mauvais salaire, linsalubrité d'une location, le chantage si on veut entreprendre une demande en justice, c'est lassant de savoir cela sans rien pouvoir.

Le pouvoir voilà le fin mot des cupidités de ceux qui husse les autres comme au temps de l'esclavagisme.

 7 milliards nous sommes sur Terre.

20 % en profitent et abusent.

20% suivent comme des moutons.

Le reste subit.

Il reste le vote... Ah oui ! le vote!  lui aussi en dehors de l'hémicycle le texte accepté par le peuple trouve un chemin de déviance, pour revenir devant des décideurs de l'application de la loi avec de très fort arrangement. D'où l'abstention, qui devient la vrai majorité, elle dénonce le manque d'équité, la perte de nos valeurs et ce peuple ne quittance pas cette déchéance.

On gagne quoi dans ce jeux pour notre société:, la révolte, l'insécurité.

Bissig M.PH. 02.10.2014