31/12/2013

Un enfant seul au 23 coups de Canon.

Un petit garçon de 8 ou 10 ans pleure, seul, sur le premier banc en haut de la montée de la treille.

Il est o810 ce 31.12.2013 les traditionnels 23 coups du canon tiré par les conseillers d'État Genevois attire la foule.

Boum l'enfant sursotte et se remet à crier Papa... Papa. En pleurant.

Il a un casque sur les oreilles, ceux de l'armée les grosses coquilles, pas adapté pour le garçonnet.

Le père que j'avais vu dix minutes plus top, faire des va et viens entre l'emplacement du canon et vers le petit. Il lui dit quelque chose, le petit pleurait et criait déjà, je veux rentrer.

J'en reviens pas, revenu sur mes pas, l'enfants est seul et hurle, le père est parti vers le tir.

Je ne suis pas le seul à m'arrêter devant lui, voulant le rassurer, l'encadrer, jusqu'au retour du père, un couple est déjà vers lui.

Je leur dit avoir vu son père et qu'il doit être là bas.

En tant que gd père je suis outré.

L'homme présent retourne vers le tir à canon à 50 mètres, pour chercher une dame et son enfant à peu près du même âge.

L'homme de retour, je m'éclipse, il ne faut pas trop de monde autour de lui et entre deux petits la situation va s'arranger. Le père va revenir.

Je descends la rampe doucement, plus je marche plus le garçon pousse des hurlées entre chaque coup du canon. Arrivé place de Neuve je l'entends encore...Ces cris déchirent le gris brouillard. Triste dernier matin givré de l'an 13, pour la vie de ce garçon.

Ne nous laissons pas tomber, soyons solidaire dans le bonheur pour l'an 14.

Bissig Michel Philémon

30/12/2013

Le Pays genevois a deux cents ans.

Ce petit bout de terre entourée de frontières naturelles.

Découpé comme un puzzle aux points cardinaux. 

Du Jura Français à la Dole, en un tir d'aile.

Voici ! La Liberté et Patrie, qui enclave Céligny et ces coteaux.

 

Laissons-nous descendre dans le beau Léman.

Vers les flèches de St Pierre .

Ces pieds baignent dans le lac aux douze vents.

Où gît la république bicentenaire.

 

Habillé sur ces flancs de batisse médiéval.

La Genève a ouvert ses portes aux talents.

Comme l'amant Bleu propulsé en une colonne phénoménale.

Vu, du haut du Salève, ce panoramique et détonnent.

                                                          1

 Tout droit réservé / Bissig M. Ph 30.12.2013 extrait de "Le Pays genevois à deux cents ans." 

 

08/12/2013

Le chant de la course de la marmite 2013

Vous aimez les vidéos dans le Blog de la TdG...

Des images prisent en direct tellement chaleureuses...


(clic sur image)

Bissig Philémon Michel C 07.12.2013 Ge/CH