19/02/2013

LE CRI DU SON

Suite pour lumière et orchestre.

Le cri du son est une histoire d'ondes.

Comme une vagues , comme un tremblement de terre, comme une corde de contre basse, comme un rayon X, comme le feuilleton qui sort de la radio...(Yves Cerf)

Des sons qui sortent du noir comme défient les lois de l'éphémère mariage des ténèbres et de la lumière.

C'est le jeux des sons de n'importe quel objets résonnent acapéla.

C'est le son qui prend le droit de vivre, actionné par les musicos tapis dans la peine ombre. .

Encore et  encore des jeux, des surprises, de sons de lumière. Une simple lampe de poche devenue projecteur des bouches chanteuse...

Des flashes blanc aux coups d'un batteur et d'un percussionniste...Aux balancement à contre temps d'ampoules du 19 siècle. La musique devient mise en scène par une remontée de toutes les gammes sur de nombreux instruments à vent, à cordes, à voix.

Merveille d'une musique contemporaine, touchant les multiples registres de l'interprétaion pure,et, vibrant dans vos entrailles de mélomane.

Vous y etez dans l'harmonie proposé par Yves Cerf et La Fanfare du Loup Orchestra

Jusqu'au dimanche 24 .02.2013 au Théâtre du Loup à Genève.

Ph.M.B. 19.02.2013

Ps: Envie de retour j'y suis allez à la dernière...une deuxième dose de magnificiance de ces musicos...Merci  madame messieurs les MUSICOS

Les commentaires sont fermés.