13/01/2013

Laisse toi surprendre...

Le rêve prémonitoire ne s'interprête pas, il ce sent.

Au réveil, l'interprétaion, peu relever d'une mauvaise compréhension, mais un parfum reste ancré dans la mémoire sensorielle.

Le rêve se dilue trés vite dans le réveil conscient. Le danger est de le reconstituer, faussement, en rajoutent sa propre imagination et affabulation.

Un rêve n'est que le fruit d'une récolte des activités vécu au passé-présent.

Comme une pyramide d'images qui ce casse la figure à l'éveil...notre conscient s'intérroge...

Ce rêve arrivera dans un temps indéfinit, dans la vie consciente.

Un parfum similaire, qui rappellera votre inconscient de la valeur instinctive de ce rêve, communiquera au conscient à l'instant présent de la prémonition.  

http://www.cgjung.net/livrerouge/livre-rouge-jung-page-125.htm

Bissig Philémon-Michel  13.01.2013

Les commentaires sont fermés.