19/12/2012

The last day...Pfffffffffff !(sic)

Ben voilà la prédiction du non retour arrive à grand pas...En fait l'alignement planètaire subsiste, mais la solution finale n'est pas celle que croyent  beaucoup de gens.

Cette solution existe déjà, il suffit de constater l'état de la nature aux Pôles, l'affluence et influence des gros orages sur une surface aux kilomètres carré plus concentré, moins étendu, d'ou des dégats récurrents dans des zônes habitées, dans les anciens passages de l'eau.

Ou plus grave, car sournois, les coulées de moraine du aux poches d'eau. Glissements de terrain imprévisible au vu des nombreux cas rensencés. Même en Suisse.

Pour avoir vécu le sauvetage de Godon. La vision de la force de l'eau demande de grande réflection pour l'avenir, l'évacuation d'une ville comme Genève suite à un tsunami lacustre connu, ne laisserais pas grand chose dernière elle.

Il est clair que les forces de secoure seront largement submergé dans une CATA. J'en veux pour exemple l'Ouragan Sandy, qui a ravagé NW. Maintenant encore les quartiers dévastés, n'ont pas d'électricité ???

Ce qui laisse songeur,et, incite au sauve qui peu...le dernier jour.

Bissig Philémon Michel

19.12.2012 (aditionel = 0 ) pci 1.jpg


Les commentaires sont fermés.