02/12/2012

DEUX DOUZE.

Proudrée blanche au deux douze.

Douce aux pieds de ma marche du dimanche.

La neige vol à terre.

 

Au gré d'un léger souffle, ils font la joie des enfants.

Bouche ouverte et tête en l'air.

Captent les précieux flocons cristalin.

 

Pur et légère, notre respiration sens ressent.

L'inspiration meilleur en ville, calme nos sens.

L'air ionise notre sang.

 

Sur chaque édifices, couvert du blanc manteau.

L'apparat hivernal, travestit leur présence.

Notre regard s'embelit.

 

Le bal des corneilles et mouettes, entre deux soupoudrée.

Envols des contrasted, du noir et blanc.

Le nature harmonise, Zen.

 

Philémon M.B. 02.12.2012

Les commentaires sont fermés.