18/10/2012

Trop Manger!!! Douleurs...

C'est fou ce que les effets secondaire sur l'être sont d'une surnoisité. Le mal possède des évolutions différentes pour chacun.

Bien manger du matin au soir, trois fois, c'est trop. Avec des repas d'accoutumence bien chargé de ce que nous n'imaginons pas, des effets néfastes dans le temps. Voilà la dur réalité à nos yeux et au quotidien, et, les cas sont nombreux.

"Je n'ai jamais rien eu et depuis une petite opération, je ne supporte plus rien, n'y le froid, n'y le chaud, n'y mon sur poids." Me confiait cette ancienne, avant de s'en allez quelque nuit plus tard.

C'est dur de voir partir des gens de connaissance dans une souffrance physique jusqu'au dernier souffle.

Longtemps où en peu de temps, le crabe, le diabète, et tant de maladie incontrôlable, achèvent brutalement l'espoir de Vouloir lutter. Le psychisme en prend vite un coup, devenant vite las de possitivé contre l'envahisseur.

Aujourd'hui, trop manger, trop de médicaments, trop de stress, sont des facteurs qui génèrent le mal dans chacun de nous.

Alors ??? c'est la volonté et le réalisme de stopper ce qui nous rend malade, qui pourrait nous aidez.

Oui l'auto médication débute par la connaissance de Soi avec: la privation des trop bonnes choses, les choix alimentaires, le jeune hebdomadaire. Aucune indiction à des médicaments, alcools, dopes chimique, en quelque sorte géré son etat de santé au quotidien.

Arrêter de boire est un exemple de volonté et de courage.

A l'heure actuel l'information sur les pouvoirs sain ou de soins, des plantes, fruits, légumes, ne sont plus très difficile à trouver sur la toîle pour essayez de revivre en meilleur santé.

Mais votre psyché doit avant tout y croire pour savoir.

Philémon M.B. 18.10.2012

Les commentaires sont fermés.