09/10/2011

Charmeur...

Dans le grand spectacle des couleurs, l'automne reste l'explosion d'une vie végétale avant sa mort...

Le charme Photo0444.jpg

Le charmeur perd ses feuillages, ce doux ombrage des jeux d'été des enfants, avec l'automne il est, le spectacle resplendissant de couleur.

Verdeur, rougeur, jaunâtre, décalées de branches en feuilles, luminosité éffémère sur le lequel nous poserons un long regard.

Un environnement feuillue où ce retrouve imprimé des moments passé à pensé, assis sur le tapis d'herbe ou sur un banc dans ses allées.

La feuille..tombera devenant parchemin. Sur toute sa surface... soudain vint à reluire les échos de tout les passants penseurs,joyeux lurons,ou amoureux expriment des mots intime.

Non! Elle l'emportera le passé, la feuille du Charmeur...ce parchemin redevenant engrais, ou à défaut, branchage pour le nid des mésanges.

Philémon B.M

Les commentaires sont fermés.