30/09/2011

Adiou Armand Magnin

C'est dans un sommeil profond, qu'il est parti Armand...

Comme si la lune croissante devint complice, rougie par l'astre majeur, à la fin de la journée de son départ, et, dans l'ambiance d'un début de soirée d'été indien...

Armand le militant du juste, pour une équité du partage des richesses de la terre pour tous et tous les peuples du monde.

Mais aussi pour la Genève...Intercontinentale...

Militant, en soutenant les luttes paysannes valaisanne...

Militant, des injustices.

Militant, contre l'hypocrisie des intérêts de la consommation outrancière...

Nous sommes nombreux à garder ces messages de la lutte ouvrière et sa voix.

Armand nous laisse un enseignement  qui restera gravé dans les coeurs des partisans de l'équité de la société.

ADIOU CAMARADE...

Ph.M.B

Ps: un dernier hommage lui sera rendu le mercredi  5 octobre à 10h au Centre Funéraire de St George/ Ge

 

 

Commentaires

Hier matin, en prenant un petit-déj au bistrot, je découvre, dans le journal, la mort de l’ancien leader communiste Armand Magnin, âgé de plus de 91 ans. Je l’aimais beaucoup et je pense que ce sentiment était réciproque. Figure du syndicalisme et de la gauche, il était un militant sincère, honnête et convaincu. Toute sa vie a été consacrée aux autres, et surtout à la défense des plus humbles. Il était un grand bonhomme. La gauche genevoise perd un monument.
Christian Brunier,
ancien Président du Parti socialiste genevois et anc. député

Écrit par : Brunier Christian | 02/10/2011

christian merci pour ce témoignage...envers notre père politique pour beaucoup d'entre nous....philémon

Écrit par : philemon | 02/10/2011

Les commentaires sont fermés.