24/02/2011

campagne dans la rue

Il faut choisir:

Être le candidat raisonnable, qui c'est qu'il ne faut pas trop ce bercer d'illusion, car personne n'est élu avant le résultat définitif...

Être le candidat d'opérette, qui est sur d'avoir, son précieux rêve, même assis depuis le fond de ça jacousie...

Le candidat raisonnable, lui, lutte avec les passants face à la bise noire du soir. "Qui vous transforme un humain en glaçon..." D'une voix chaude déclame des slogans de campagne.

Le candidat d'opérette, lui, les lunettes en-brumée par la chaleur..........Chuuuuuuuuttt...! il dort ! dans son bain.! Revenez demain...

Entre gens de bon aloi, l'échange de quelques mots : Brimade, encouragements, aquièssement d'appartenance...

Travail dans  le temps...et... ils diront " je l'ai vu et entendu malgré la bise noire. Comme lui, rouge je suis devenu."

Bissig Michel- Philémon

Ensemble à Gauche /PDT   Liste 1

 

Les commentaires sont fermés.