26/06/2010

Radio friture

Décidement dans notre démocratie, qui doit  l'être que pour certain, le respect des lois ce fait à ras la limite légal...

Radio Cité qui doit répondre à des besoin communautaire, vient de dérivé de sa fonction initiale pour basculé dans l'interêt privatif voir politique disons le clairement PDC " Illégal selon la constitution"...

Comme One FM  sur une autre démarche, celle là familiale. La capacité d'information propagandiste dans l'intêret de servir des causes personnel et privatif sont anticonstitutionnel...

Radio cité a sombré en 5 ans dans la dicta de néo royaliste qui cache en sont sein de triste sieur et dam-oiselle...il suffit de regarder l'immoralité dans leur vie privé de certain de leur camarades...qui pavoise en cérémonie ,comme orateurs, sur les rigueurs que les citoyens doivent avoir vis à vis de la société... Mais  ils sont triste à voir dans des événements grands public, c'est  leur vie privé... au vu de tous  entrain de se défonce...

La loi est clair... Mais peu être pas à Genève, à regardez un membre d'une radio et d'une télé, qui a un mandat politique, ce qui est incompatible avec sont mandat d'homme public...d'autant plus quand il joue au misogyne dans une constituante...

Genève pour avoir eu la première radio pirate  ne mérite pas  cela et DEMAIN elle ce doit de réagir en n'écoutant plus ce genre de Médias devenu propagandiste...

Il reste encore en radio où des gens crée, à l'antenne... Mais c'est plutôt du coté de RSR...

Philémon Bissig

 

Commentaires

Il y a aussi Fréquence Banane qui commence à se débrouiller pas mal... Bien sûr que le public cible est encore très estudiantin, mais avec son développement à Genève avec une antenne genevoise, elle commence lentement à devenir une autre voix possible et réellement associative.

Écrit par : Adriano | 27/06/2010

Les commentaires sont fermés.