30/12/2009

L'année du 3

Dans la numérologie primitive le trois, fondamentale de la création, sera le chiffre pour 2010. Les théories sur les nombres se font légions. Le profane  qui recherche les significations primaires, se heurte à une foule de contradiction théorique et en déviance total avec les fondamentales logiques des écrits d'éminent humain, passé sur terre, bien avant nous...

Toutes les doctrines utilisent cette numérologie dans leur théorie de basse. Les esprits libérer  des contraintes sectaires, peuvent mieux développer leur foi dans une appréciation libre des lois de l'univers. Car avant tout, la croyance  et le savoir, s'acquière dans la haute école vie,  sur cette terre.

Du haut de sa montagnes, l'ami de toujours, un sage, dit à la télé un jour.. .

-Tu vois en bas au village je vois d'ici les lumières de leur vie agitée. Mais quand mes yeux regardent l'horizon des cieux, les lumières des étoiles sont comme un grand tableau noir, qui instruit mes pensées, et réjouis mon coeur.-

Nous vous souhaitons  une Bonne  santé, et, du bonheur avec votre âme et votre harmonie...

Bissig Philémon

DSC00021.JPG Bissig.PH.09DSC00018.JPG

24/12/2009

BONNES FÊTES

Je pense à ceux qui seront seul chez eux, des gens de tout les âges, pour qui noël ce sera les échos de leurs voisinages...de paliers, d'allées...

Je pense aussi....à...Ceux qui sont nos voisins dans le parc, en face, sous la table en bois lamées mal entretenue. Et leurs voisins sous les deux pont des fleuves éclairé par une seul bougie dont la flamme dansante au vent est refletée par l'arche de l'édifice..

Je pense que la crise eux la connaissent depuis longtemps, la crise mode pour endormir des masses payante. La crise  mot du 21 siècles pour dire vos gueules et payé...

La crise!!! Oui ??? regarder les balcons et fenêtres de Genève...Très peu de guirlandes cette année ????????

La crise pas pour tous... quand il faut faire des cadeaux aux banquiers et aux Pharmas, grâces judiciaire et vaccins suspectes...Ça Y vas!!!

Bonnes Fêtes à ceux qui vivent dans le besoin minimum, la vie dans son infini sagesse vous comblera dans le temps...

DSC00030.JPGComme les cristaux dans l'éternité, devenant pur...

Philémon Bissig

 

 

 

21/12/2009

Bains des Pâquis

Une nuées de mouettes nous entouraient en rasent , frôlent notre corps...la provocation venu de notre part, avec un simple bout de pain jeter le bras tendu. Pris au vole dans un bec jaune nacré. Chippé un bout qui dépassais de la pince de l'autre volatile de même famille. La danse de ces planant aiguë  les passants...

Puis au sol les minuscules reste, les miettes aux moineaux et bientôt aux cygnes attiré et sortie de l'eau  par ces grandes manoeuvres de bouffe.

Quand chacun  est repu, ils s'adonnent au nettoyage total: du plumage aux rames du cygnes...et nous notre pantalon et pull over émietter.

L'espace est Unique à Genève, l'ambiance des bains des Pâquis.

Au près du feu, j'y ai bien manger...beaucoup et peu cher...

Un endroit qui mérite la subvention...Vite allez voir les cabines du monde des Nains ...

Et surtout le reste de vos miettes de pain aux n'oiseaux...

 

philémon Bissig 21.12.2009

12/12/2009

Cé Qu'è lainô,Cé qu'è Choco

Le jour ou ma mère ma donné l'ouverture sur la terre, c'était ici à Genève le 12.12, il y a déjà un demi siècle, un peu plus. D'où ma grande gourmandise pour  le chocolat... la vie...Je suis tombé dans la marmite...Mais oui!!! le symbole de la mère royaume, au pays des Genevois fut ce jour là mon Saint Graal...Légumes, chocolat, bonbons pétards avec  une pensée de mecs connu...

Né le matin...Mon esprit pris contact avec les rigueurs du froid. Il y avait peu être moins de Bise Noir qu'en ce soir 2009...à 18h30 dans la cour de l'hôtel de ville...Là!!! j'ai glacé mon tic, la gourmandise...Devant une IMMENSE marmite...

Les yeux Congelé comme mes voisins de l'assemblée des municipaux, d'autres élu(e)s, des cadres sans image, des copines et copains de tout bord,  nous tous attentif aux coups des sabres donné à l'intrus l'escalade, nous tous...nous voilà chocolat ...

Chocolat!!? Dans le mélange d'une affinité unanime, sans amendement sur la douceur qui nous réunis. Fondues les chaudes croisades verbales, mais bien ensemble pour partagé la friandise de la conciliation, momentanée...DES GenevOuais!..

Philémon Bissig  12.12.2009