05/09/2009

hétéros

Dialogue avec les Hétéros

 

Dans ma tendre jeunesse mon tonton était homo…Même vingt ans après, ma belle jeunesse, mon tonton cachait son homosexualité et partait vivre libre dans les pays des coco-tiers…Décéder depuis à cause d'un crabe sournois...

Aujourd’hui en bas de chez moi, des groupes réunis pour parler de l’homo chez les humains…discussions en voisins, sur la terrasse public,au grand air, loin d'une sphère, d'un bocal pour poisson rouge...

-Tolérance ?

- Oui ! Tolérance…mais nous hétéros, pères géniteur, mères génitrices…notre tolérance reçois t’elle aussi une tolérance réciproque…Comme : Expliqué à nos enfants…que l’infini…création du Tout… c’est l’homme et la femme…ce n'est pas mathématique l'infini...

- Il faut une tolérance…

- Mais elle doit être réciproque…Aussi sur le marché du travail.

- Rien à voir !

- Et mon œil… je n’aurais pas de peine à sortir les Ying et Yang de certaines affiliations d’intérêt politique pour la cause. Qui à donné lieu à des nominations troublantes, faisant pensé à une création d’un cercle bien défini dans un système établi…un mini tissu économique partiale.Ou cette tolérance réciproque devrait... Être...

Repartit avec cette pensée : Le jour n’est pas la nuit, la face cachée de la lune n’éclair pas la terre.

L’amour «  infini métaphysique » réunis pour crée…l’homme et la femme…la femelle et le mâle…le porteur et le concepteur…blablabla

C'est quand même mieux, aujourd'hui, la liberté d'expression, et les lois établient contre l'homophobies...Mais cela ne rammèneras pas mon tonton...mort sans enfants...et sans avoir vu la tolérance...

Philémon-Michel Bissig

Les commentaires sont fermés.