04/06/2009

marre du café

ete 2008 gietty autres 033.JPGLe marc de café     Oh !La Vache

 

Ça devient cher de lire l’avenir dans le marc de notre café. Tout augmente à la vitesse des spéculateurs travaillant pour les avares de  l’actionnariat.

 

C’est qu’il faut bien choisir dans Genève ou l’on peu boire un café à 2.50, 2.70, 2.80. Car dans une même rue, lire l’avenir de son voisin dans sont marc tout en causant, peu  coûter plus chère.

De 3  francs à 3.80,  pour un avenir incertain, car cette voyance-là est fluctuante.

La libre concurrence est assimilable à une fable de la fontaine, «  le pot de terre, contre le pot de Fer », puisque le prix fort de votre café se retrouve chez des commerçants avec fort monopole en ville ou des lieux stratégiques ou encore des sociétés venues d’ailleurs.

 

Pour 1fr.30 de différence, mon marc de café me dit que l’avenir est dans  le moins cher  et qui reste en général un excellent café, choisi par un patron de bistrot qui a du goût  et de l’avenir dans mon mare de café.

 

Philémon .M.B. 2009

Les commentaires sont fermés.