Ying Yang

  • je et je et je mens...

    La politique sait bel et bien devenue un nid de menteuses et menteurs. Quand on sait que nos élu(e)s font partie du conseil d'administrations de lobbyistes comme les assurances, ça rassure pas.
    Au contraire cela démontre que la démocratie à plusieurs niveaux est non équitable et existe bel et bien...
    Un procureur fédéral sur la sellette reconduit ! Erreur...
    Des caisses maladie au profit des actionnaires! Erreur...
    Des initiatives populaires remodelées à la libérale! Erreur...

    Mais sache que la richesse en papier, dans l'au-delà, cela n'a pas de valeur.
    Seule richesse de la vie le développement de l'âme.
    Ça paye éternellement...sic
    Bonne
    Ph .m.b.

  • Genève ville politiquement Gaucho et Bobo...

    Pour avoir vu, écoutez, vécu, quelques années les entrailles des politiciennes et politiciens de la ville de Genève.
    Pour avoir pris 4 ans de recul en revenant dans le beau pays, tout en gardant les yeux et les oreilles branchées.

    Je peux que constater que la politique made in Genève Ville est complexe.
    D'ailleurs la cour des comptes confirme depuis 13 ans que son travail est parfait. Même les fédéraux des finances applaudissent.
    Oui sans cité des noms mais juste relever l'effarante vérité par ex:

    • la plaine de Plainpalais, des beaux marronniers sciés pour de jeunes arbres en poter et qui meure de soif. Pourtant l'élu avait promis mais las lui aussi mentait une gauche devenue libérale pas mal d'entre eux à soi des résidences secondaires, ou habite dans des appartements vraiment pas chère...où se représente et encore et en famille.
    • une droite embourbée dans les affaires. Dans l'immobilier, les avantages, les conflits d'intérêts.
    • les extrêmes qui monopolisent la parole à chaque point d'un conseil de la ville (tu vois je suis là!) et pour rien dire :-)
    • Il y aussi cette récupération du travail d'associations, des bénévoles, des militants. Récupération politique en vue d'élection aux municipales. J'ai vu dans une magnifique Altiba dans les bastions samedi matin: un vert pas si vert que ça, voulant être partout au moment de la réussite de l'action ou du mouvement, sans jamais se mouille avant... un faux... Oui surtout quand il y a conflit d'intérêt. Pousser les autres dehors pour faire rentrer ça personne, c'est un manque d'éthique.
    • Le climat Oh Lala ! en 1976 au festival du bois de la Bâtie, le climat était déjà une inquiétude mais depuis rien. Le nucléaire, les déchets, les transports sol-air pires quand ce temps-là.


    Certes il y aussi du bon pour dire vrai je vous laisse  l'avantage avec la télévision locale, les "matu vu" ou les raisonnés, n'échapperont pas aux téléspectateurs seul juge de leur interprétation, vive le direct TV pour ce faire une idée. Car maintenant dans toutes la romandie on peu tous voir les débats, comme pour ces réflexions que je vous présente sur la ville de Genève. 

    A propos de nos médias locaux:

    Merci aux bénévoles qui des années ont permis que les radios et TV local existent, puis viré ou remercié  pour être récupérés par les Gaucho ou/et les BOBO. Grâce aux subventions y mettre les leurs payés.
    Oui la démocratie tousse alors resté couvert et voté pour des personnes capable.

    Bissig M.PH. 17. septembre 2019

     

  • Une Matze pour le climat

    Comment une ville peut interdire une manifestation sur le climat ?

    Le peuple tire à nouveau les sonnettes d’alarme pour notre terre, des jeunes participants pénalisés pour avoir pris le chemin du militant pendant des heures de cours, une interdiction qui ne vaut pas un clou ! mais des milliers de petits clous et de grands clous, pour une levée de la matze qui s’impose.

    Depuis trop d’années ces histoires qui se répètent dès que l’on touche au problème des pollutions des industries du canton (ou ailleurs) des politiques excelle dans l’absurde !

    Ont-ils des intérêts ? une complicité ? contrait par les lobbysmes ? Oui …

    Alors le pouvoir utilise des humiliations comme interdire une manif, ou contre des individus lances des préjugés, en public ou par médias. EX : hippies, anarchistes, arrête la moquette, la bouteille, contestataire, marginal, tu es un perdant (looser).

     

    Le climat ? C’est une question de porte-monnaie, je te dis ! car on est tous écolos…mais pas forcément tous collabo ou corrompu…

    Oui c’est vrai la terre va bien, elle se régénère, d’ailleurs ces trois dernières semaines pas moins de 4 coins du globe touchés par des inondations et le nord de la France est déjà en alarme sécheresse et des mesures draconiennes sont rentré en vigueur.

    Donc ! rien à signaler (ras)…Vas Rhône, coule paisiblement, malgré les furies de la Sionne.

    Bissig M. Ph (VS)

  • Dix-neuf pour un cocon.

    Dans ce nouvel oeuf du 1er janvier j'ai découvert:
    - le beau jaune dans un blanc maculé qui ne m'a pas effacé de la mémoire l'annonce aux infos de la grosse arnaque de l'AVS 6 milliards et des centimes de perte sèche. Comment ? au jeu de l'avion international, la BOURSE.
    - ce premier cocon de l'année neuf marquera ma retraite dans deux ans, mais combien je vais toucher après avoir travailler comme ouvrier de si longues années. Donné toute sa vie pour fonder une famille, père, grand-père, finir peut-être mendiant...
    - La structure neuve de sa coquille conçue par des éléments naturels picorés dans la basse-cour de St pierre, c'est fragilisé en dix-huit morceaux. Il y a comme une odeur de pourriture dégradée par le temps, Magistrale...
    -un neuf qui va flotter dans l'eau car notre rédacteur blogueur est bientôt en retraite, et non pas en retrait, il nous la promit.

    Alors dit! passe bien l'année. Car les "bonnes" c'est nous toutes et tous, mais pas pour l'éternité....

    Philémon-Michel Bissig

    lieu : l'an dix-neuf en cocon.

     

     

     

     

  • Une année qui s'évanouit

    La tristesse d'une fin d'automne, s'évanouit dans l'entre de la terre.

    Le vieux sage blanc n'a pas que la parole du silence.

    Vibrations transcendante jusqu'aux racines de l'être.

    Accroché à l'âme comme une longue présence.

    Souvenirs engrangés durant l'an écoulé.

    Un vécu, une richesse d'expérience.

    La sagesse perpétue le savoir en Vérité.

    Demain partager l'amour, la joie, reste notre conscience.

    Ph.M.B. 21.12.2018.  Joyeuse Fêtes

    dentelle de mélèzes.jpg dent déc 2018.JPGecureuil arolla.JPGMélèzes fin février.jpg

  • APPEL CITOYEN

    L'histoire politique continue de tourner dans le beau pays aux treize étoiles.

    Après le RCVs qui bouscula les couleurs politico-familiale, voici venir le temps de l'appel citoyen.

    Il grandit l'élan du changement. elles ils vont dépoussiérer la constituante Valaisanne.


    Mais pour une fois, je pique le texte d'un journaliste...pour que vous vous fassiez une idée de ce moment...

    La capitale a entendu l’appel des citoyens. La liste portée par Jean Zermatten, le candidat le mieux élu avec 4839 voix, fait le meilleur score avec une avance de 4500 suffrages sur le PDC dans la commune de Sion. A l’inverse, le PLR perd des plumes avec -6,26% par rapport aux dernières élections au Grand Conseil et termine...

    David Vaquin Le nouvelliste

    https://www.lenouvelliste.ch/articles/valais/valais-central/constituante-appel-citoyen-termine-en-tete-a-sion-802310

  • Le climat décline.

     

    Il y a des années que je tiens deux théories concernent un apport économique et énergétique pour le bien de notre climat.
    En créant des usines de méthane dans nos vallées d’élevage serait un apport d’énergie pour la communauté résidente.
    L’épandage est un gâchis énergétique et une pollution des sols.
    La transformation de nos fumiers en gaz le méthane favoriserait un apport financier pour les éleveuses et éleveurs, une ouverture pour les communes vers une indépendance énergétique avec la possibilité de vente sur le réseau existant (ex : Hydro).
    Voilà une contribution à l’arrêt du réchauffement atmosphérique.
    La seconde théorie vient du passé. La culture de chanvre arraché avant la floraison était très prisée à l’époque pour des besoins quotidien cordage, vêtement, isolation contre le feu et le froid, etc.
    Actuellement l’isolation de nos vieilles bâtisses serait un marché réaliste. J’ai appris que dans une commune latérale 85% des vieilles bâtissent globalement étaient mal isolés.
    En remettant à niveau les constructions excitante une ouverture immobilière pourraient apparaitre sur le marché des locations.
    En ayant un apport de matériaux sur place et transformé sur place le gain économique sera raisonnable mais très favorable en économie d’énergie et de pollution.
    La LAT fessant énormément de dégâts dans la sphère des entreprises des constructions.
    Un moyen de créé de l’emploi, de créer une continuité économique autonome.

    Bissig Philémon – Michel,  Les Haudères 09.10.2018

     

     

     

     

     

  • Beauté du sauvetage en montagne.

    Dans le ciel d'azur arrive l'aigle sauveteur.

    A l'appelle d'imprudence de ceux qui méconnaisses.

    Les dangers de la montagne malgré ça grandiose saveur.

    Un bien être de l'altitude, adrénaline de l'inconscience.

    Le danger est de ce retrouver endormit au sommet...

    Mal protégé des rafales glaciales.

    Mal guidés, n'écoutant pas les avertissements, et, la sonnette.

    Qui sonna le glas en écho près du col fatal.

    Hommage aux sauveteurs en perpétuelle situation de danger.

    La survie existe dans leur labeur.

    La joie de retrouver vivant les blesser.

    Le retour en plaine déclenche des avalanches de bonheur.

    Ph.M.B. 28.09.2018

    air glacier.jpg

  • Patrimoine fin 18 siècles, Les Haudères / Valais.

    Chez Antoine... je suis dans l'Antre d'un grand homme et d'une grande dame, qui, fin du 18, construit à la base d’un chalet une pension, puis, c’est devenu l’hôtel des Haudères avec son pt café à côté (plus tard, ont l'appel, le boc, écurie :-)) .
    Ces gens sont les artisans du tourisme de ce beau pays, un paradis naturel...un ouf...pour ceux qui apprécient la nature.
    C'est "Dingue" il y a trente ans, je commençais des animations de Karaoké au sous-sol dans la vieille disco...
    Pour Moi, je monte d'un étage... L'hôtel

    Je vais croiser ce regard décidé, bon et très travailleur, malgré une jeunesse de solitude... (aaah! l'abandon parental).Antoine Forclaz.JPG



    antoine et philomène.JPG
    Antoine Forclaz et Philomène (c’est ça Soeur) ont contribué à l’histoire ancienne de ce haut lieu des Haudères... Merci Montagnarde , montagnard!
    Pour votre exemple de VIE...

    22.08.2018 PH.MB. Les Haudères

  • Erosion

    Ben! on a beau dire, les orages sont le fruit de bien des surprises. Lausanne, la Riviera, Sion, Chamoson,route du St Bernard et même à Arolla (appelé le Torrent blanc) les digues ont sauvé le camping (qui était déjà très vite évacué).

    torrent blanc photo.JPG
    Petit à petit elle nous donnera la fessée cette nature que l'on détruit.
    Bon film. PH.M.B.

    torrent blanc film.MP4